mercredi 27 avril 2016

CIRAMUNDA Richard demande un renouvellement de la classe politique de l'opposition





CIRAMUNDA Richard demande un renouvellement de la classe politique de l'opposition

 

2 commentaires:

  1. Ariko sha bujanews! Une emission de 20min mushirako gusa aka extrait ka 60sec ka Ciramuda?

    RépondreSupprimer
  2. Comment voulez-vous que des frondeurs du CNDD-FDD qui ont des responsabilites entieres dans la crise actuelle soient a l'opposition . Comment un certain Agathon Rwasa aujourd'hui Vice-President de l'Assemblee Nationale soit considere comme un opposant . Bref il n y a pas d'opposition politique au Burundi il y a seulement des gens qui font de l'amateurisme politique et qui beneficient de la complicite d'une communaute internationale amorphe et qui ne veut pas jour son role . La clsse politique burundaise dans sa configuration ctuelle s'est deja disqualifiee et elle ferait mieu de foutre le camp et laisser emerger ne nouvelle generation des politiciens qui ont une conviction politique digne .Le Burundi compte encore des fils et filles capables de sauver encore ce qui peut l'etre . Au regard e la situation qui prevaut auBurundi ces epaves politiques ne peuvent non seulement inspirer confiance au peuple mais ils risquent de reediter les accords d'Arusha qu n'ont fait que prendre par la gorge la justice et l'empecher de faire son travail . Ces ditsaccords que tout le monde chante ont instute l'impunite et tous ses corollaires et au lieu de s'attaquer au mal burundais l'a plutot complique davantge a te enseigne qu'aujourd'hui ils ne voient pas par ou commencer . Cette classe politique excelle dans des attermoiements et tergiversations inqualifiables que personne ne peut plus supporter . A la limite le plus responsable de cette situation qui ne fait que degenerer depuis 1993 n'est autre que l'edificateur de ce systeme politique au nom de la democratisation de la societe burundaise qui a produit une classe poitique mediocre puisque des cette epoque-la le pays n'a avance d'un iota vers le chemin de la Concorde nationale .Donc nous Devons aujourd'hui exiger le depart de nkurumbi mais de tout le systeme et ses produits dont cette classe politiue de la honte . A bon entendeur salut .

    RépondreSupprimer

Avis aux lecteurs,

Dans le soucis de préserver l'originalité des articles et le respect des auteurs ...
Dorénavant, ceux qui veulent faire des commentaires sur les articles sélectionnés par notre Webmaster sont priés de rédiger des articles et les envoyer via notre mail (bujanews@gmail.com) pour publication.
Fidèle à notre sens du partage de l'information, nous vous garantissons la publication de vos articles.

Merci de la bonne compréhension.

La Direction des Publications

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.